Sélectionner une page
J’aime la Galette…

J’aime la Galette…

En ce mois de janvier, la Galette a été la star de nos activités. On l’a chantée, préparée, mangée, comptée, écrite, dessinée, lue… Bref, on est repu ! Et à mon grand étonnement, Mme Petite a été très investie dans ce thème.

Pour les fichiers thématiques, un grand merci à Dessine-moi une histoire pour le partage de toutes ces fabuleuses ressources, qui me font gagner un temps précieux. La miss a donc pu faire du graphisme, de la numération, des algorithmes, repérage dans l’espace, le vocabulaire …

La comptine quant à elle, il va de soi, elle a choisi l’incontournable « J’aime la galette« , à laquelle j’ai rajouté les images séquentielles des ingrédients pour la notion du repérage dans le temps. La puce découpe et colle les vignettes dans l’ordre d’apparition. Ce petit exercice lui permet avant tout un minimum d’autonomie; en attendant de savoir lire elle mémorise en un clin d’œil les comptines.

Et le moment le plus attendu fut la préparation de la galette. J’ai imprimé une recette imagée, Mme Petite s’y est référée et on revoit les chiffres en pesant sur la balance. Puis on mélange, pique, recouvre, pastiche et au four. En attendant le Ding!, elle a confectionné la couronne avec plein de Stickers.

En lecture, j’ai ressorti le fameux Roule Galette sans trop de conviction, mais pas d’ouvrages sur ce thème à la bibliothèque.

On finit cet article avec le Jeu de la Galette dont j’adapte un peu les règles pour rendre le jeu plus dynamique car à 3 ans la patience est d’une totale abstraction. On place les parts sur les lettres sortantes sans considérer l’ordre du mot, l’idée première pour Mme Petite est déjà de reconnaître les lettres.

La galette c’est fini, vivement les crêpes !!!

Pour la nouvelle année

Pour la nouvelle année

On va la commencer comme on la termine, en douceur.

J’ai sélectionné 3 activités dont l’indispensable jeu de plateau. Nous réinvestissons les personnages Légo (contribution des deux grands) du calendrier de l’avent et on s’en sert pour la numération avec comme support une feuille plastifiée très colorée.

Déniché sur Pinterest, je l’avais rangé dans le dossier « à faire » en attendant qu’émerge une connexion. Chose faite, je profite de l’intérêt grandissant de Mme Petite pour les Légo, je ressors le fichier et le modifie pour qu’il soit abordable sans savoir lire. Chacun choisit son personnage et en avant les briques. Le dé nous amène à ajouter, retirer, donner les briques le but étant de finir le parcours en ayant le plus de brique. On revoit ainsi les chiffres jusqu’à 4, on y intègre le + et le – , et à la fin on compte notre total.

Fichier PDF avec ou sans background, sous la photo.

Jeu légo couleur à imprimer

Jeu légo sans fond à imprimer

Pour l’alphabet et les différentes graphies, j’ai fait fonctionné l’imprimante, la plastifieuse et mes doigts (prévoir à ce sujet d’investir dans un massicot) et nous voilà avec le Quatrimino des Alphas. On ne peut pas dire que les personnages-lettres l’aient beaucoup emballé mais elle les trouve rigolos. Nous aurons le plaisir de jouer ensemble et c’est déjà ça.

On finit avec les cartes à pinces sur la phonologie. Elle recherche parmi les 3 propositions celles qui commence par le son A, B… On revoit l’alphabet dans son ensemble en abordant le phonème correspondant.

Bon, je vais m’arrêter là, je suis attendue à un pique-nique dînette.

Excellent réveillon à tous et à l’année prochaine !!!!

L’IEF de Mme Petite

L’IEF de Mme Petite

Du haut de ses 3 ans fêtés au printemps, la dernière de la fratrie fera donc officiellement son entrée dans l’IEF dès septembre. L’année qui vient de s’écouler s’est ponctuée de quelques ateliers à sa demande, car même si les consignes sont comprises, l’envie de les suivre par contre est rarement présente. Elle me montre qu’elle sait faire puis très vite impose son style très libre.

Pour cette année, on prévoit alors d’aborder les notions avec des ateliers courts et variés; on a fait l’acquisition de supports tels que les lettres rugueuses, deux bouquins d’inspiration Montessori sur le programme en PS, histoire de garder en tête les compétences attendues; et beaucoup de récup pour faire des petits jeux.

On commence par compléter les affichages de l’Abécédaire et de la semaine des canards avec une roue des saisons, et une frise numérique jusqu’à 31 qu’elle a complété avec les faits manquants (anniversaire, sapin de noël, semence…) pour l’un, dés et doigts (complément à 10) pour l’autre. J’aviserai à étoffer au fur et à mesure de ses apprentissages et surtout de la place libre sur les murs.

Reste plus qu’à bricoler son étagère pour y intégrer des plateaux sur lesquels seront disposées ses activités, plus facile à manipuler pour elle et à organiser pour moi.

IEF nous voilà!

IEF nous voilà!

Après 2 ans de scolarisation et 6 mois de discussion, nous avons fait le choix de l’IEF. Si les raisons peuvent être multiples, elles sont surtout et avant tout orientées vers le « bien-être » des enfants. Sans problématique particulière ou souffrance avérée d’être dans le système scolaire, ce choix nous était propre afin de leur offrir une plus grande liberté d’être et d’apprendre. Pour mener à bien ce nouveau projet qu’est l’instruction en famille, nous nous sommes attelés à repenser notre organisation familiale, professionnelle et personnelle; et c’est plus simple à dire qu’à faire. (suite…)

Pin It on Pinterest