Sélectionner une page
Nos amis Les Arbres

Nos amis Les Arbres

L’automne a été tardif mais il a fini par s’installer. Les changements de couleurs des feuilles suivis de la mise à nu partielle de certains arbres à ouvert la boîte à questions de Mme Petite. Ces « et pourquoi? » « et comment? » avaient besoin de réponse plus concrètes que mon blabla habituel.

On a donc imprimé un petit dossier sur notre sujet « L’Arbre » trouvé sur le blog 123 dans ma classe afin de mieux comprendre sa composition, son cycle… Puis c’est au tour de la forêt qui traverse notre jardin d’être au coeur de notre étude. On touche l’écorce, cueille quelques feuilles, suit les racines, découvre les rejets, les champignons naissant et les mousses sur les souches…bref, on explore le monde qui nous entoure.

C’est l’occasion de faire un peu de numération en comptant les feuilles, de trier en organisant par taille ou couleur ou encore de manipuler l’alphabet.

On en profite évidemment pour s’en faire une version artistique. Mme Petite n’adhère pas au sujet imposé alors je propose sans imposer, et pour une fois elle a accepté de suivre les consignes jusqu’au bout. Le résultat est là, une forêt de bouleau en automne.

Pour l’équilibre, on s’essaie à quelques positions de yoga notamment celle de l’arbre et du palmier. Et pour calmer les colères et contrariétés, rien de mieux qu’une balade en forêt.

Pour les plus grands, deux affiches et un schéma simplifié du cycle de l’arbre. On abordera la chimie de la photosynthèse et de la sève élaborée au printemps.

On finit enfin sur de la lecture pour les parents avec La vie secrète des arbres et Entre visible et invisible que j’ai adoré. Relativement facile à lire, les croyances mystiques rencontrent la sciences et finalement tout s’explique. Très instructifs, quelque schémas pour le premier auraient été un plus.

Lecture 100%Bio

Lecture 100%Bio

Face au refus catégorique de la plus grande (12 ans) de lire les classiques de la littérature française tel que Molière (et comme je la comprends, il y a 30 ans, je trouvais déjà ça barbant), j’ai essayé de trouver des ouvrages qui, de façon plus amusante, arriveraient à susciter un certain intérêt.

Au hasard de mes lectures sur les différents blogs d’autres parents iefeurs, je tombe sur la présentation de la collection 100%Bio et vu que nous prônons le bio pour l’alimentation pourquoi ne pas pousser plus loin ;).

En feuilletant un exemplaire, je me rends compte que la présentation, le registre de langue, les petites illustrations et autres bulles anecdotiques ressemblent beaucoup à « Défense d’entrer », « Journal d’un dégonflé » et autre livre jeunesse du genre très appréciés par les deux grands.

Je prends le risque d’en commander 3 : « Molière », « Léonard de Vinci » et « Einstein »; sur les trois il y en a au moins un qu’ils aimeront bien. Pari gagné à moitié! Elle les a lu, son frère de 10 ans aussi, et tous deux ont apprécié. La présentation est effectivement amusante sans pour autant affecter la qualité du contenu. Pour la lecture classique par contre c’est pas encore gagné; en attendant, elle emmagasine des connaissances et parfait sa culture générale.

Les lectures de Mme Petite: Septembre

Les lectures de Mme Petite: Septembre

La sortie à la médiathèque est un moment très apprécié par les petits, moyens et grands de la Tribu. Même si nos structures sont modestes en taille, elles regorgent de livres en tout genre avec leur espace dédié aux enfants très attrayant dont il est toujours difficile de les extirper. C’est l’occasion pour nous tous de rencontrer aussi d’autres lecteurs et de partager un moment convivial autour d’un bouquin, et puis d’un autre… Du haut de ces 2 ans 1/2, Mme Petite dévorent les livres et parmi tous ceux lus ce mois-ci, voici sa sélection:

  • Un bisou tout là-haut d’Emile Jadoul
  • Dessine-moi un petit prince de Michel Van Zeveren
  • Un livre qui fait des sons  et Faut pas confondre d’Hervé Tullet
  •  L’Atlas de Crocolou d’Ophélie Texier
  • Cékicékapété d’Antonin Louchard

Faut pas confondre fut très utile notamment car elle confond le chaud et froid, quant à l’Atlas il lui a permis de pouvoir situer les animaux dans leur lieu de vie et associer leur ombre. Même si la notion d’espace est des plus abstraite à son âge, elle a aimé le feuilleter. Si j’ai apprécié en tant que Maman la tendresse dans Un Bisou Tout Là-Haut et le message d’individualisation et d’acceptation de la différence dans Dessine-moi un petit prince; le grand favori de la puce est …..Un livre qui fait des sons !!! On associe la couleur d’un point à un son, puis on module sa voix en fonction de sa taille. Une illustration simple et efficace qui a nous a beaucoup amusé.

 

Pin It on Pinterest