Sélectionner une page
L’IEF de Mme Petite

L’IEF de Mme Petite

Du haut de ses 3 ans fêtés au printemps, la dernière de la fratrie fera donc officiellement son entrée dans l’IEF dès septembre. L’année qui vient de s’écouler s’est ponctuée de quelques ateliers à sa demande, car même si les consignes sont comprises, l’envie de les suivre par contre est rarement présente. Elle me montre qu’elle sait faire puis très vite impose son style très libre.

Pour cette année, on prévoit alors d’aborder les notions avec des ateliers courts et variés; on a fait l’acquisition de supports tels que les lettres rugueuses, deux bouquins d’inspiration Montessori sur le programme en PS, histoire de garder en tête les compétences attendues; et beaucoup de récup pour faire des petits jeux.

On commence par compléter les affichages de l’Abécédaire et de la semaine des canards avec une roue des saisons, et une frise numérique jusqu’à 31 qu’elle a complété avec les faits manquants (anniversaire, sapin de noël, semence…) pour l’un, dés et doigts (complément à 10) pour l’autre. J’aviserai à étoffer au fur et à mesure de ses apprentissages et surtout de la place libre sur les murs.

Reste plus qu’à bricoler son étagère pour y intégrer des plateaux sur lesquels seront disposées ses activités, plus facile à manipuler pour elle et à organiser pour moi.

Support, ressource et Cie

Support, ressource et Cie

Pour cette nouvelle expérience de l’IEF, nous avons fait le choix de s’abstenir des CPC pour nous concentrer sur un apprentissage plus personnalisé et adapter ainsi le rythme en fonction des besoins de chacun.

On s’est donc orienté sur l’achat de manuels scolaires (lots d’occasion) de différentes éditions car je ne sais pas vous mais pour les non-instits, il y a de quoi en perdre son latin. Chaque éditeur a ses avantages et inconvénients, les notions abordées ne sont pas forcément identiques dans la time-line; on aimerait faire un mix, alors on pioche à droite, à gauche et on agrandit la bibliothèque. Le plus judicieux pour nous étaient donc de laisser les enfants les manipuler et faire leur propre choix.

En complément et surtout pour le gain de temps, un abonnement sur Pass-Education qui s’avère être au final bien plus utile à lui seul que tous les manuels réunis; les cours gratuits du CNED sur académie en ligne; une application pour l’anglais car ma prononciation est quand même très « frenchy ». Puis ponctuellement, des ressources trouvées sur la toile notamment sur des sites d’instits et de parents que je remercie grandement pour le partage de leur travail. Pour l’information et la culture générale, nous avons opté pour la presse écrite « Le Quotidien », très bien avec ces dossiers, fiches détachables et interface numérique.

Pour le fun, des boîtes à expériences, des cartes de yoga, d’anglais, de multiplication, des kits de chimie, tout l’attirail pour l’expression artistique, un max de récup… et Pandacraft aussi.

Avec la pratique, nous avons adapté les méthodes d’apprentissage avec le temps et comme rien n’est figé ce qui fonctionne aujourd’hui sera certainement obsolète demain. Si à ce jour nous mélangeons le formel et l’informel, nous aspirons petit à petit à ce que l’apprentissage se fasse de façon totalement informelle.

 

Pin It on Pinterest